Publications

Dieu a donné 50 vérités fondamentales à Son Église durant les trois dernières ères passées (Sardes, Philadelphie et Laodicée). Des vérités supplémentaires ont aussi été révélées depuis l’ouverture du 7ème Sceau. Dieu a donné beaucoup d’autres vérités, mais celles-ci sont toutes associées d’une manière ou d’une autre avec les 57 vérités fondamentales décrites ci-dessous.

Ces vérités seront divisées suivant les trois dernières ères de l'Église de Dieu durant lesquelles elles ont été révélées, aussi bien que celles de cette époque où nous nous trouvons actuellement. Toutes les vérités seront numérotées de 1 à 57, et les vérités de chaque ère seront aussi numérotées séparément entre parenthèses ().

Les 49 premières vérités sont décrites et expliquées dans une série de sermons présentés sur le site internet de l'Église, dans la section "Audio", sous le nom "49 Truths" [les 49 Vérités]. La 50ème vérité est expliquée dans un sermon titré "50th Truth", [La 50ème Vérité] qui fut donné le 28 juin 2008.

La parole de Dieu est vérité et elle est spirituelle. C’est la vérité qui distingue le peuple de Dieu dans Son Église (Jean 17:17). Ce n’est pas quelque chose qui est révélé par l'intelligence humaine. Nous ne pouvons "voir" la vérité, que lorsque Dieu ouvre notre pensée pour voir les choses spirituelles.



Vérités Restantes à la Fin de Sardes

Il ne restait que trois vérités fondamentales dans l’Église de Dieu à la fin de l’ère de Sardes, lorsque Dieu appela Herbert W. Armstrong pour devenir Son apôtre de l’ère suivante: l'ère de Philadelphie.

1 (1)    Le Sabbat du Septième Jour. Le Sabbat hebdomadaire est resté l'un des signes les plus élémentaires identifiant la vraie Église de Dieu. Le peuple de Dieu a toujours obéi le Sabbat du septième jour.

2 (2)    Le nom de l’Église de Dieu – "Église de Dieu". L'Église de Dieu porte Son nom, puisqu’Elle Lui appartient.

3 (3)    La première dîme à Dieu. Dieu donna le système de la dîme dans l’objectif de faire Son œuvre sur terre. Cette dîme appartient à Dieu et Il l’a donné aux dirigeants de Son Église pour qu’ils la mettent au service de Son œuvre, alors qu'Il dirige l'Église à travers Son Fils, Jésus-Christ.



Vérités Révélées Durant Philadelphie

Durant l'ère de Philadelphie, Dieu rétablit les 18 vérités suivantes à Son Église, à travers Herbert W. Armstrong. Ces vérités, qui sont fondamentales à l'Église de Dieu, servirent aussi à révéler qu'Herbert W. Armstrong remplissait un rôle de "l’Élie qui devait venir" prophétisé, juste comme Jean le Baptiste.

Jean le Baptiste remplit ce rôle en préparant la voie pour la première venue du Messie, qui à son tour allait remplir le rôle de la Pâque de Dieu pour l’humanité. Herbert W. Armstrong accomplit son rôle d’un genre de "l'Élie qui devait venir" en rétablissant "toutes choses" (toutes les vérités) que l'Église avait perdu à la fin de l’âge de Sardes – vérités qui étaient nécessaire pour le salut et la préparation (de l’Église) pour la deuxième venue de Jésus-Christ.

La restauration de ces vérités, données par Herbert W. Armstrong, a pavé la voie pour l'apparition du troisième "genre" de "l'Élie qui devait venir" dans la fin-des-temps, celui que Dieu allait utiliser pour préparer la voie (dans l'Église et dans le monde) pour la venue de Son Fils une seconde fois, mais cette fois pour accomplir Son rôle de "Roi des rois" – de Messie qui régnera dans Son Royaume.

4 (1)    Le Gouvernement de Dieu. Quand Christ reviendra, Il rétablira le gouvernement de Dieu sur toute la terre. Le gouvernement de Dieu fut rétablit dans Son Église durant l’ère de Philadelphie. Ce n’est pas un gouvernement d’hommes où les décisions sont prises à travers des pratiques telles que le vote ou la volonté personnelle d’un individu, mais au contraire sous la direction de Dieu par la puissance de Son esprit. (Éphésiens 4 et 1 Corinthiens 12)

5 (2)    L'Évangile du Royaume de Dieu. L'Évangile du Royaume de Dieu a été restauré après 1900 ans. C’est la "bonne nouvelle" du gouvernement de Dieu qui doit être rétablit au retour de Christ.

6 (3)    Le dessein de Dieu pour l'humanité. Dieu Se reproduit Lui-même et aucune autre église ne sait ou n’enseigne cette vérité. Nous devons naître de Dieu et devenir Dieu dans la Famille Divine: Élohim.

7 (4)    Qui est, et qu’est-ce qu'est Dieu? Dieu est une Famille dans laquelle nous pouvons naître. L’esprit de Dieu témoigne avec notre esprit que nous sommes des enfants engendrés de Dieu.

8 (5)    Qu'est-ce qu'est l'homme? L'homme n’a pas une âme immortelle. L'homme est un être mortel vivant temporairement, qui retourne aux éléments de la terre à la mort et ne va pas au ciel ou en enfer. Seul Dieu peut donner l'immortalité à l'homme dans Sa Famille.

9 (6)    L'esprit humain dans l'homme. La différence entre l'esprit humain et le cerveau animal est qu'il y a un esprit humain dans le cerveau humain qui donne la capacité de penser librement, la créativité et la mémoire. Cet esprit humain doit être unifié à l'esprit de Dieu pour que l'homme soit capable d'en venir à connaître les véritables voies de Dieu.

10 (7)    L’Église n’est composée que des prémices. L’Église n’est composée que des prémices, qui sont le commencement du plan de salut de Dieu. Dieu n'essaye pas encore de sauver le monde entier. Les prémices sont ceux qui ont été testés et formés pour faire partie du gouvernement de Dieu, dans Son Royaume, quand Jésus-Christ reviendra comme Roi des rois pour le Millénaire. Ceux qui sont convertis pendant le Millénaire, ensemble avec les prémices, deviendront rois, sacrificateurs et enseignants pour le reste du monde qui sera ressuscité après la fin du Millénaire.

11 (8)    L’Église n’est pas encore le Royaume de Dieu. L’Église n’est pas encore le Royaume de Dieu mais elle est l’embryon qui deviendra le Royaume de Dieu. Un faux évangile du Christianisme traditionnel, enseigne que l'église sur terre est le Royaume de Dieu. M. Armstrong vit clairement que la venue littérale du Royaume de Dieu est un message que Christ amena de la part du Père.

12 (9)    Seuls ceux que Dieu le Père appelle et attire à Lui, peuvent être convertis. Seuls ceux que Dieu choisi et appelle maintenant, peuvent entrer dans l'Église de Dieu. Satan a trompé le monde entier, et l'Église est appelée hors de ce monde. (Jean 6:44)

13 (10)    La résurrection au jugement. La résurrection au jugement est le Jugement du Grand Trône Blanc (Apoc. 20). Cette période de jugement couvre une période de 100 ans et vient à la suite du règne Millénaire de Christ sur la terre. Dieu n’a pas essayé de "sauver" le monde au cours des 6000 ans passés et les milliards de gens qui n'ont pas eu l'opportunité du salut durant ce temps, l'auront durant cette période de jugement. Le temps de leur salut va venir. Durant cette période de jugement, ceux ressuscités à une deuxième vie physique, auront à prouver qu’ils veulent vivre différemment de la manière dont ils ont vécu leur première vie.

14 (11)    Le Millénaire. Le Royaume de Dieu gouvernera les nations de la terre durant cette période de 1000 ans. Jésus-Christ et les 144 000 ressuscités pour devenir rois et sacrificateurs, régneront et amèneront la prospérité à la terre entière. Pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, depuis qu'Adam pécha et que Dieu ferma l'accès à l'arbre de vie, le salut sera finalement ouvert à tous.

15 (12)    L'esprit-saint venant en nous, ne fait que nous engendrer. L'esprit-saint de Dieu ouvre notre esprit pour que nous puissions comprendre le livre codé, la Bible, qui autrement demeure verrouillée contre toute compréhension. Sans cet esprit, nous ne pouvons pas comprendre la Bible. La connaissance spirituelle vient de la Bible à travers la révélation de l’esprit-saint, dont Dieu nous accorde une portion lorsqu'Il appelle quelqu'un. Une fois baptisé, cet esprit-saint continu de demeurer en ceux qui ont été engendré de l'esprit de Dieu, c'est ainsi qu’une personne peut continuer à se développer en connaissance et en compréhension de Dieu.

16 (13)    Nous ne sommes maintenant qu’engendrés, pas nés de nouveau. Nous n'avons pas encore reçu notre héritage, mais nous sommes seulement les héritiers de Dieu. Le saint-esprit nous engendre en tant qu'enfants de Dieu, mais nous ne sommes pas encore nés de l'esprit de Dieu – d’une composition spirituelle. Ceux de l'Église de Dieu ne peuvent être engendrés de l'esprit de Dieu et nés dans la Famille de Dieu, que lors d'une résurrection à la vie d'esprit.

17 (14)    L'identité de l'Israël Moderne. L'Église comprend l'identité de l'Israël moderne et l'endroit où se trouvent les dix tribus perdues. Elle comprend que les Juifs sont Juda et que les États-Unis sont Manassé. M. Armstrong vit clairement dans la Bible, que les descendants d'Israël devaient recevoir les promesses du droit d'aînesse et que les peuples de langue anglaise sont les descendants des deux fils de Joseph.

18 (15)    Les prophéties ne peuvent être comprises, que si vous savez qui sont les nations Israélites d’aujourd’hui. L'Église comprend quelles prophéties s’appliquent aux nations d’Israël d’aujourd’hui. Ces nations comprennent Israël, les États-Unis, le Canada, l'Australie, la Nouvelle Zélande et la plupart de l'Europe de l'ouest y compris le Royaume-Uni. L'Église comprend que la Grande Tribulation sera le temps de détresse pour Jacob. Aussi bien que de proclamer l'Évangile, M. Armstrong prêcha aussi un avertissement d'Ézéchiel qui était destiné aux descendant d’Israël à la fin-des-temps.

19 (16)    Les festivals annuels. Le plan de Dieu, comme montré à travers les Jours Saints, fut uniquement révélés à l'Église de Dieu par Herbert W. Armstrong. La Pâque et les Jours Saints sont une représentation du plan de salut de Dieu pour l'humanité.

20 (17)    L'autorité du calendrier sacré préservé par les Juifs. À travers Herbert W. Armstrong, l'Église comprend l'autorité que Dieu donna aux Juifs pour préserver le calendrier hebdomadaire et annuels.

21 (18)    Deuxième et troisième dîme. La deuxième dîme sert à observer les jours de fête de Dieu. La troisième dîme est pour ceux qui sont dans le besoin, et fut établie au sein de l'Église de Dieu durant la première partie de l'ère de Philadelphie. Elle commença à ne plus être requise du peuple de Dieu pour l'Église, lorsque les gouvernements commencèrent à instituer des programmes sociaux pour mieux prendre soin de tels besoins dans leurs nations respectives. Cette troisième dîme fut originellement instituée pour être prélevée et distribuée dans la nation d’Israël, comme l'est aujourd'hui l'assistance gouvernementale (prélevée par l’impôt).



Vérités Révélées Durant Laodicée

Herbert W. Armstrong enseigna que l'Église de Dieu continuerait toujours à progresser en compréhension et en connaissance de la vérité de Dieu. Il ne peut jamais y avoir un moment où l’Église de Dieu cesse de croître, autrement nous ne pouvons pas être l'Église de Dieu. Il y aura croissance partout où l'esprit de Dieu demeure.

Cependant, nous sommes dans une époque où la plupart de ceux qui furent dispersés sont dans un état de stagnation. Beaucoup se sont développés dans des mensonges et des tromperies (plutôt que dans la vérité) qui contredisent la parole de Dieu et contredit ce qui fut rétabli à l'Église, par Dieu, à travers Herbert Armstrong.

En dépit de ce qui est arrivé à la plupart de ceux qui furent dispersés, Dieu a continué à bénir un vestige (un restant) de Son Église avec une compréhension plus profonde de Sa parole, particulièrement concernant cette fin-des-temps. L'Église a réellement continué de croître en compréhension et en vérité. Dieu a révélé ces vérités à travers Ronald Weinland qui est Son prophète de fin-des-temps.

Tous ceux qui viennent à faire partie du restant que Dieu appelle, seront en accord avec ces vérités. Les 3 vérités restantes à la fin de Sardes et les 18 vérités rétablies durant Philadelphie, distinguaient l’Église de Dieu du Monde, et ces vérités sont vitales pour le salut. Les vérités données durant Laodicée distinguent le véritable restant de l'Église de Dieu, du reste qui fut dispersé après l’apostasie. Ces vérités identifient la vrai Église de Dieu et l’identité de Son peuple, dans cette ère présente de grande confusion. La plupart de ces vérités représentent une transition d’un point de vue passé strictement physique, à une compréhension spirituelle aujourd’hui beaucoup plus profonde.

Ce qui suit n'est dans aucun ordre d’importance particulier. Certaines vérités se chevauchent et d'autres pourraient être expliquées plus en détail ou combinées l'une avec l’autre de façon à rallonger ou raccourcir la liste.

22 (1)    Une apostasie sans précédent a eu lieu dans l'Église de Dieu, comme prophétisée dans 2 Thessaloniciens 2:1-3. Le contexte de 2 Thessaloniciens 2 est à la fin-des-temps, avant le retour de Jésus-Christ, et n'était pas pour l'époque des apôtres du début. Le mot "apostasie" signifie "abandonner et quitter", et dans cette apostasie il y eut un abandonnement et une décadence de la vérité que Dieu avait donné à Son Église. Cela n'était jamais arrivé auparavant au sein des hauts dirigeants de l’Église de Dieu. Jamais auparavant il n’y eut un si grand abandon de la vérité par les membres de l'Église. Ceci devait arriver avant le déroulement des événements qui conduiraient au retour de Jésus-Christ. Nombreux sont ceux qui, dans l'Église dispersée, ne croient toujours pas que cette apostasie a eu lieu, en conséquence, ils pensent devoir devenir beaucoup plus grand que ce qu'était l'Église Universelle de Dieu, pour pouvoir accomplir cette prophétie.

23 (2)    L'Homme du Péché s’est révélé être Joseph Tkach, père, qui déclencha l'apostasie de fin-des-temps. M. Tkach, essaya de changer la loi de Dieu, et ses actions conduisirent à une destruction sévère au sein de l'Église. En changeant la loi de Dieu, il s'éleva lui-même au-dessus de Dieu. Le mot "s'assoit" dans 2 Thessaloniciens 2:4 signifie "recevoir l'autorité". M. Tkach reçut l'autorité dans l’Église pour en être la tête physique sous Jésus-Christ, peu après quoi il se tourna contre Dieu. Joseph Tkach, père, mourut 40 semaines plus tard, à l'heure même où il avait livré son sermon d’apostasie, ceci fut le signal pour l'Église de Dieu que Jésus-Christ allait maintenant venir et que les événements de fin-des-temps avaient commencé.

24 (3)    Le "temple" dans Matthieu 24, 2 Thessaloniciens 2 et dans beaucoup d'autres prophéties, est au sujet de l'Église de Dieu. L'Homme du Péché, qui "s'assoit dans le temple de Dieu" était Joseph Tkach père, qui s’assit en autorité dans l’Église de Dieu. Comme enseigné par M. Armstrong avant sa mort, seule la présence de Dieu sanctifie quelque chose, et un temple physique construit par les Juifs aujourd'hui ne pourrait par être sacré, car ils ne sont pas spirituellement le peuple de Dieu.

25 (4)    L'Abomination de la Désolation concerne ce que Joseph Tkach fit dans l'Église. "L’abomination de la désolation" commença au sein de l’Église à la suite du sermon qu’il donna à Atlanta le 17 décembre 1994, où il changea les lois de Dieu. Ce fut une tentative pour profaner et détruire le "temple de Dieu".

26 (5)    Les pierres du temple, sont au sujet des gens dans l'Église de Dieu à la fin-des-temps. La discussion de Matthieu 24 entre Christ et les disciples est au sujet de la fin-des-temps. Christ déclara que les pierres du temple seraient renversées avant Son retour. Ceci eut lieu immédiatement après l'apostasie, au moment du dispersement de l'Église de Dieu – le temple spirituel de Dieu.

27 (6)    Tous ceux qui firent partie de l'Église de Dieu pendant l'ère de Laodicée sont des Laodicéens. (Faisant référence à la période de temps qui suivit la mort de M. Armstrong jusqu'à la Fête des Trompettes de 2008.) Originellement, l’Église de Dieu croyait qu'à la fin il y aurait deux ères qui coexisteraient côte-à-côte: Philadelphie et Laodicée. L'une (Philadelphie), devait aller dans un endroit de sûreté et l'autre (Laodicée), devait traverser la grande tribulation. Cependant, les ères ne peuvent pas se chevaucher l'une et l'autre, et l'histoire a montré que tous ceux qui vécurent pendant l'ère de Laodicée étaient des Laodicéens. Alors que certains peuvent exhiber quelques-uns des traits de caractères typiques d’une autre ère, ils sont tous néanmoins essentiellement tiède et plein d'orgueil, jusqu'à ce qu'ils reconnaissent et se repentent de cet état et que Dieu recommence à travailler à nouveau dans leurs vies. (Apoc. 3:1-16)

28 (7)    Comme prophétisé, tous ceux de Laodicée furent vomis de la bouche de Dieu, séparés de Christ, et dispersé. Cela arriva de manière à réveiller quelques-uns du peuple de Dieu. Dieu n'acceptera pas ce qui est tiède et imprégné d’orgueil. Dieu ne tolère pas la présence du péché et l’orgueil est péché. À travers le milieu des années 90, l’Église de Dieu était imprégnée d’orgueil et d’apathie spirituelle, c’est pourquoi l’Église entière fut séparée de Dieu, comme prophétisé dans Apocalypse 3:16. Jusqu'à ce qu'on reconnaisse et se repentisse de cet état, Dieu n'œuvrera pas dans les vies de telles personnes. Même après ce point, l'apathie spirituelle est un état qui doit toujours être combattu, comme ceux de Laodicée en ont été avertis.

29 (8)    L'Église entière s'endormit exactement comme décrit dans Matthieu 25:1-13. Ceci fut le résultat direct d'avoir été Laodicéens et tiède. L'Église croyait qu’il y avait cinq vierges sages qui allèrent au mariage, et que les cinq qui étaient insensées furent rejetées par l'époux. Cependant, la Bible dit que toutes les vierges s’endormirent, et il n'est pas mentionné qui fut accepté par l’époux. Nombreux sont ceux, dans l'Église dispersée d’aujourd’hui, qui pratiquent machinalement la religion comme le fait le monde Protestant, parlant de la vérité, sans avoir pour elle un zèle sincère. Seuls ceux qui se repentent de cet état Laodicéen, seront acceptés de Christ en cette fin-des-temps. Seul Dieu peut en réveiller certains de ce sommeil spirituel qui a englobé l'Église entière.

30 (9)    Matthieu 24 parle d’abord et avant-tout de l’Église dans la fin-des-temps. Alors que Jésus-Christ donnait des prophéties concernant les événements qui conduiraient à Sa venue en tant que Messie, Il parla tout d’abord d'événements qui prendraient place dans l'Église (verset 4-21). Ces événements ont été considérés comme étant de nature physique et auraient lieu sur la terre, mais en réalité ils concernent l’Église.

Dans les années 70 les problèmes de l'Église commencèrent, les ministres commencèrent à se rebeller contre M. Armstrong et l'état Laodicéen commença à s’installer lentement. Pendant que M. Armstrong essayait de "remettre l'Église sur le droit chemin", comme il le disait souvent, il doutait ouvertement du nombre de personnes qui réellement comprenaient la situation. Il avertissait souvent l'Église du fait qu'ils s’endormaient pendant les années 70 et 80, jusqu'à sa mort en 1986. C'est là ce dont il est parlé dans les versets qui précédent Matthieu 24:14, avec des guerres, des rumeurs de guerre, et des tremblements de terre ("secousses" au sein de l'Église), "mais ce ne sera pas encore la fin".

Après la mort de M. Armstrong et que l'évangile eut été prêché "dans le monde entier", Laodicée et la fin-des-temps commencèrent. Les versets 15-28 décrivent le dispersement de l'Église, s’enfuyant dans les montagnes (les organisations), et de grandes épreuves s’abattant sur l’Église, comprenant des guerres spirituelles, des tromperies et des famines. Des événements comme ceux-là auront lieu dans le monde, mais ces écritures s’appliquent plus particulièrement à l’Église.

Dieu a maintenant montré qu’il y a une dualité qui s'applique dans les versets 21 et 22, concernant l'Église et le monde. Tous ces événements prophétisés dans Matthieu 24, conduisent jusqu’au moment même de la venue du Messie sur cette terre. (versets 29-31)

31 (10)    Les quatre premiers Sceaux de l'Apocalypse concernent l'Église et sont en parallèle avec Matthieu 24. Ces quatre Sceaux ne décrivent pas des événements physiques à la fin-des-temps. Herbert W. Armstrong enseigna que ces quatre Sceaux de l'Apocalypse ne pouvaient être compris qu'en comprenant Matthieu 24. Il avait raison à ce sujet, mais il enseigna qu'il s'agissait d'événements physiques plutôt que d'événements spirituels qui concernaient l'Église comme Dieu le révéla plus tard. La plupart de ceux qui sont dispersés ne comprennent toujours pas que cela ne parle pas d'événements physiques, mais d'événements spirituels. Alors que nous avons vécu à travers ces événements, il est devenu évident que Matthieu 24 est à propos de l'Église, aussi bien qu'Apocalypse 6:1-8. Le Premier Sceau est au sujet de l'Abomination de la Désolation. Le second, concerne la guerre spirituelle dans l'Église. Le troisième est à propos d'une famine de la prédication de la parole de Dieu (Amos 8:11). Le Quatrième Sceau parle de la perpétuation et de l'aggravation de toutes ces choses, au sein des organisations de l'Église dispersée, qui sont sortie de l'Église Universelle de Dieu après l'apostasie.

32 (11)    Ézéchiel 5 a été accompli spirituellement, à travers la dispersion de l'Église de Dieu depuis l'apostasie. A la suite de l'Abomination de la Désolation, approximativement un tiers de l'Église demeura dans l'Église Universelle de Dieu qui devint complètement corrompue Bibliquement (ou accepta le genre de croyances pratiquées par les autres fausses églises du Christianisme traditionnel), un tiers abandonna complètement, et un tiers s'en allèrent vers les organisations variées qui commencèrent à se former à la suite de cela. Le dernier tiers se devait aussi de subir des épreuves supplémentaires, reflétant ce que Dieu dit de Laodicée. Au sein de toute cette destruction spirituelle, Dieu prophétisa que seule une dîme (dix pour cent) d'un tiers survivrait la captivité dans cette destruction de fin-des-temps, et qu'il leur serait offert de devenir Son Église restante qui allait continuer jusqu'à la fin. Cette petite Église restante est décrite dans beaucoup d'autres prophéties de la Bible. [Pour mieux comprendre cette église restante, voir la vérité 34.]

33 (12)    Il n'y a pas d'endroit de sûreté littéral et physique pour l'Église durant la période de grande tribulation, mais il y en a un spirituel. Les ailes, dont il est fait référence dans Apocalypse 12:14, sont un symbole de protection, ainsi que l'est la robe (hébreu pour "ailes", comme dans "protection") dans Ézéchiel 5:3. Cela fait référence à une période de protection spécifique pour les quelques-uns que Dieu commença à appeler pour faire partie d'un restant. Cette période de temps, qui dura trois ans et demi, est déjà venue et finie.

34 (13)    Dieu réveille un restant de tous ceux qui furent dispersés, pour être témoin de cette fin-des-temps. Ce témoignage est aussi bien pour l'Église (parce qu'il s'agit de l'appel de Dieu dans Son Église au cours du temps et particulièrement dans cette fin-des-temps), que pour le monde (dans la façon dont le monde a réagi envers Dieu au cours des 6000 ans passés).

La grande majorité de l'Église qui fut dispersée, y compris ceux à qui fut offert de faire partie de l'Église restante de Dieu, ne s'est pas repentit de l'état Laodicéen et ils demeurent pleins d'orgueil et tièdes. Dieu révèle clairement qu'Il n'accepte pas une attitude de tiédeur envers Son appel, et Il déclare que c'est le genre de chose qui sera vomit hors de l'Église (d'être séparés de Dieu et de la puissance de Son esprit dans leur vie).

Cependant, au sein même de la destruction de cette Apostasie de fin-des-temps, Dieu a promis de réveiller dix pour cent d'un tiers comme témoin de ce que Dieu faisait, et comme témoin de ce que l'Église dispersée allait faire pendant Laodicée et pendant le temps de Son témoignage final.

Ézéchiel 5 représente parfaitement ce qui est arrivé à l'Église de Dieu après l'Apostasie. "Un tiers de tes habitants mourra de la peste et sera consumé par la famine au milieu de toi; un tiers tombera par l'épée autour de toi; et j'en disperserai un tiers à tous les vents, et je tirerai l'épée derrière eux" (Ézéchiel 5:12).

Le premier tiers qui sont morts de peste et de famine, consiste en tous ceux qui ont complètement abandonnés et qui sont partis. Ils étaient spirituellement malades et affamés et ils sont morts (tombés dans un sommeil spirituel total). Le tiers suivant tombé par l'épée, sont ceux qui se sont détournés de la vérité, de la parole de Dieu, et étaient donc ainsi spirituellement détruits par l'épée à deux tranchant de la parole de Dieu qui les a jugés et les a séparés de tout accès à Son esprit. Eux aussi sont immédiatement tombés dans un sommeil spirituel total.

Le dernier tiers fut dispersé et se répartit finalement en plus de 600 groupes et organisations différentes. Cependant, aucun d'entre eux ne fut choqué au point de se repentir après l'Apostasie, et la même épée les poursuivit alors qu'ils dérivaient spirituellement dans une attitude Laodicéenne plus profondément impénitente. Ceux-là aussi tombèrent dans un sommeil spirituel total.

Ces trois groupes retournèrent dans la captivité spirituelle de l'Égypte et se retrouvèrent une fois encore esclaves d'une servitude spirituelle. Cependant, au sein de cette captivité, Dieu avait promis à un restant la protection de cette captivité, qui avait rapidement engouffrée toute l'Église. Bien que ce petit groupe avait reçu la promesse d'une protection et qu'ils allaient pouvoir survivre la captivité que les autres ont connus, ils allaient être projetés dans des épreuves et des difficultés afin de déterminer qui allaient rester parmi le restant jusqu'au retour de Jésus-Christ. " Tu en prendras une petite quantité que tu serreras dans les bords de tes ailes" (Ézéchiel 5:3). Il y avait une protection et une intervention spéciale de Dieu pour chaque personne à qui fut offert de prendre part à ce restant.

Les gens n'ont pas tous reçu l'opportunité de survivre la captivité au même moment. C'est à des moments différents qu'ils étaient attirés pour sortir d'une des trois types de captivité qui s'étaient abattues sur l'Église. L'Église avait pris l'habitude d'appeler cela, d'être réveillé d'un sommeil spirituel. Tout le monde recevant ce réveil de Dieu n'a pas réagi en esprit et en vérité. C'est semblable au moment où Dieu appelle quelqu'un et offre l'occasion extraordinaire de faire partie de Son Église. La plupart ne reçoivent jamais cette invitation, et d'autres la rejettent, même après avoir déclaré qu'ils L'avaient accepté.

"Et de ceux-là tu en prendras encore quelques-uns (ceux à qui fut offert la protection pour survivre la captivité et faire partie du restant), que tu jetteras au feu (pour être testés et mis à l'épreuve) et que tu brûleras dans le feu. De là sortira un feu (des tests et des épreuves) contre toute la Maison d'Israël (ceux qui restent du restant de l'Église)" (Ézéchiel 5:4).

Dieu a offert la protection et la survie de la captivité, à une dîme (dix pour cent) d'un tiers de tous ceux qui sont tombés dans la captivité. Une fois mis à l'épreuve, ils n'ont pas tous tenu ferme à ce que Dieu leur avait offert. Bien que l'Église n'avait pas compris cela à l'époque, nous savions que l'Église contenait toujours un nombre équivalent à une dîme de la dîme (dix pour cent de dix pour cent d'un tiers). Qu'est-ce qui est donc arrivé aux autres 90 pour cent à qui furent donnés l'occasion de faire partie du restant? Ce qui leur est arrivé est exactement ce qui est arrivé dans le compte rendu de la vie de Christ lorsqu'il a guéri les dix lépreux (Luc 17:11-19).

Les dix lépreux étaient malades, infirmes, et rejetés du monde. Leur condition de vie les maintenait fermement captifs. Seul l'un d'entre eux, un étranger (non pas de Judée mais de Samarie), un Samaritain, eut l'humilité, un esprit de gratitude, de revenir pour adorer et exprimer sa reconnaissance pour la guérison que Christ lui avait offerte. En dépit de leur état oppressif, les neuf autres étaient remplis d'orgueil et sans aucun signe de remerciement et de gratitude pour ce que Dieu avait fait pour eux. La nature de base de l'homme, même dans les conditions de vie les plus oppressives, demeure plein d'orgueil. Même dans le domaine de l'Église dans la fin-des-temps, c'est une plus des plus importantes leçons que nous pouvons apprendre.

Laodicée était remplie d'un esprit d'orgueil et d'ingratitude pour tout ce que Dieu leur avait offert. Ils ne pouvaient pas voir la profondeur des véritables richesses que Dieu leur avait donné, et ils s'attribuèrent au contraire ses richesses à eux-mêmes. " Parce que tu dis: Je suis riche, je me suis enrichi, et je n`ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu, je te conseille d`acheter de moi de l`or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta (véritable) nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies" (Apocalypse 3:17-18).

Qui était donc ceux du plus grand nombre de gens, les neuf sur dix, qui avaient rejeté l'offre de Dieu de faire partie de Son Église restante à la fin? C'est exactement comme ce qui arrive quand Dieu offre un appel. Les gens de l'Église n'arrivent jamais à les connaître, parce qu'ils rejettent rapidement ce que Dieu leur offre. Il y en a aussi beaucoup qui entre en contact avec l'Église de Dieu (le ministère), mais ne poursuivent pas avec l'acceptation de l'offre de Dieu. Et puis il y a un troisième groupe, ceux qui accepte l'offre et entre dans la confrérie, mais qui plus tard se détournent.

Ainsi l'Église n'a pas connu tous ceux que Dieu a réveillé et qui ont rejeté Son offre d'échapper à la captivité. La grande majorité ont rapidement rejeté ce que Dieu avait placé devant eux, parce que leur orgueil était beaucoup trop grand pour pouvoir s'humilier et faire partie (du restant), de ce qu'ils pouvaient voir à travers leur vision étriquée d'un groupe aussi petit et généralement ridiculisé.

Il y a ceux qui ne veulent pas exercer l'humilité et accepter le gouvernement de Dieu et la direction donnée par la nouvelle organisation restante, c'est pourquoi ils l'ont rejeté. Leur rejet les a conduits à une captivité de l'Assyrie spirituelle. Ils ont rejeté ce que Dieu leur avait offert, car ils ne voulaient pas accepter le gouvernement de Sa nouvelle Église restante et choisirent au contraire un gouvernement qui convenait mieux à leur goût et leur confort.

Les autres que l'Église restante n'a pas connu au sein de leur communion personnelle, sont composés de ceux qui se repentaient de leur attitude Laodicéenne, que Dieu leur révélait personnellement. Dieu n'exigeait pas qu'ils fassent partie de la confrérie restante, mais ils étaient jugés séparément selon ce qui leur avait été donné de savoir. Ce sont ceux qui sont plus vieux ou/et qui étaient malades, de qui Dieu n'a rien exigé de plus avant de mourir, pendant les années qui ont suivies l'Apostasie. La plupart d'entre eux étaient des membres de l'Église de Dieu depuis longtemps, parmi ceux qui avaient bien été éprouvés avant l'Apostasie.

Depuis l'Apostasie, un grand nombre de gens sont aussi venus dans la confrérie avec l'Église restante, et à un certain point plus tard, se sont détournés de Dieu. Ils sont venus et ils sont partis. La plupart d'entre eux se sont rendus ennemis des souffrances et de la mort de Jésus-Christ. Pour leur honte et leur amertume d'esprit, ils ont tout d'abord rejeté leur appel (l'esprit d'erreur de Laodicée), puis ils ont rejeté le grand réveil de Dieu qui les appelait à faire partie du restant de Son Église au retour de Jésus-Christ.

La magnification de cette vérité est prise en compte comme un témoignage primordial pour tous les temps. Des leçons en seront tirés et seront prêchés pour les siècles à venir.

35 (14)    Nous comprenons que Jésus-Christ "vient continuellement" dans la chair de ceux qui sont dans l'Église de Dieu. Ceci ne fut que partiellement comprit par l'Église. Certaines écritures font références à Christ "venant" dans la chair. Un grand nombre dans l'Église prirent cela physiquement, signifiant qu'Il est d'abord venu à l'humanité dans la chair, en tant qu'homme. D'autres expressions, au sujet de Jésus-Christ "venant", sont prises comme si cela parlait d'un temps où Il reviendra sur cette terre. Cependant, le grec littéral concernant ce mot, ne décrit ni une existence au "temps passé", ni un retour au "temps future". L'expression la plus proche (trouvé dans la traduction anglaise) est celle d'être au "présent progressif", signifiant que Jésus-Christ "vient continuellement" dans nos vies (dans notre chair) – parlant de l'esprit de Dieu habitant (demeurant, continuant, vivant) "en" nous.

36 (15)    Personne ne va au ciel, pas même les 144 000. De tous ceux qui ont jamais vécu et sont morts, seul Jésus-Christ est jamais allé au ciel (dans la FAQ voir le thème sur "résurrection"). Satan a trompé beaucoup de religions à enseigner que l'humanité ira au ciel. Même dans l'Église de Dieu dispersée, un grand nombre croient que les 144 000 iront au ciel pour un apprentissage, avant le retour de Jésus-Christ.

La résurrection des 144 000 commence lors du jour prophétique (voir la Vérité 47), et sera complétée lorsque Christ se tiendra de nouveau debout sur le Mont des Oliviers, à la Pentecôte de 2019.

La mer de verre mentionnée à l'occasion de cette résurrection (Apocalypse 15:2) est l'endroit dans la haute atmosphère du "ciel", au-dessus de la terre, où ce grand événement aura lieu. Même les peuples de la terre pourront voir ce spectacle dans le ciel (comme une grande lumière) qu'ils ne comprendront pas, car Dieu dit que les gens verront la venue de Jésus-Christ en ce jour. Cette mer de verre ne doit pas être confondue avec la mer de verre (la création spirituelle) qui existe devant Dieu dans les cieux spirituels de Son propre trône (Apocalypse 4:6).

37 (16)    Le restant de l'Église de Dieu dans Laodicée a reçu la plus grande de toutes les preuves concernant Jésus-Christ accomplissant parfaitement tout le symbolisme contenu dans le jour entier du Passover (Pâque) d'Abib le 14. Depuis les années 70, il y a eu des ministres qui enseignèrent, à travers l'Église, que Christ avait accompli certains aspects du Passover (Pâque) le 15ème jour d'Abib et pas le 14ème (qui était le jour où les Israélites observaient le Passover (Pâque). M. Armstrong enseigna que cette doctrine du 15 était fausse, cependant elle continue aujourd’hui. Avec l'accomplissement du symbolisme de l'agneau de Pâque, Christ accomplit aussi le symbolisme des sacrifices de Pâque effectués par la prêtrise Lévitique dans l’après-midi de Pâque, avant le commencement du 15. Cette portion de jour, le 14, contenant une grande signification pour ce que Christ accomplit, n'a pas été complètement comprise. Tout ce que Jésus-Christ accomplit, prit place "entre les deux soirs", dans la nuit du 14 et dans le jour du 14, et non pas dans aucune partie du 15.

38 (17)    Les 144 000 sont tous ceux que Dieu a appelés et éprouvés au cours des 6000 ans passés, qui prendront part à la première résurrection, au retour de Christ. L'ère de Philadelphie enseigna qu'il y aurait 144 000 personnes de Philadelphie qui seraient ressuscités au retour de Christ, à côté d'une multitude innombrable qui sortirait de Laodicée durant les trois ans et demi finals de grande tribulation. Cela est faux. De façon à entrer dans la famille de Dieu, une personne doit être testée et éprouvée au cours de longues années et pas juste sur 3 ans et demi, ou moins. Ceux qui survivent la tribulation seront une continuation de gens qui composeront l'Église dans le Millénaire. La multitude innombrable mentionnée dans Apocalypse 7, sont les mêmes 144 000 qui ont été scellés, et ensuite ressuscités au moment du retour de Christ. Ils ont tous traversé de grands tribulations pour faire partie de la Famille divine. Ils sont appelés innombrable, du simple fait que d'un point de vue physique, aucun humain ne peut compter un tel rassemblement de gens, et seul Dieu connaît le nombre de ceux avec qui Il a œuvré au cours des 6000 ans passés, qui ont été modelés et préparés pour être dans Sa Famille et dans Son gouvernement. (Apoc. 14:1, Apoc. 7:1)

39 (18)    Herbert W. Armstrong fut un "genre" de "l'Élie qui devait venir" prophétisé, ayant restauré à l'Église de Dieu toutes vérités essentielles au salut durant l'ère de Philadelphie. Dans l'Église qui fut dispersée, très peu nombreux sont ceux qui enseignent cela aujourd'hui. M. Armstrong se décrit lui-même comme une voix criant dans le désert et déclara dans Le Mystère des Siècles (Mystery of the Ages) qu'il avait accompli les prophéties de l'Élie qui devait venir.

40 (19)    Matthieu 24:14 fut complètement accompli à travers M. Armstrong seul. Nombreux, parmi les organisations dans l'Église qui fut dispersée, sont ceux qui ont rejeté cette vérité, comme beaucoup d'entre eux pensent qu'ils continuent eux-mêmes à prêcher l'évangile dans le monde entier. Ils ne reconnaissent pas que M. Armstrong a accompli cette prophétie qui concerne l'Église.

41 (20)    Antichrist n'est pas au sujet du Pape ou d'aucun autre individu spécifique "dans le monde", mais seulement à propos de quiconque dans l'Église œuvrant contre Christ et le dessin de Dieu dans leur vie. Comme le vrai contexte de 1 Jean 2 le révèle, il y a eu "beaucoup" d'antichrists à travers les âges de l'Église. Il y est aussi évident que de telles personnes ont fait partie de la vraie Église de Dieu, mais ont quitté la vérité et ont œuvré contre le dessein de Jésus-Christ, de "vivre en" ceux qui sont dans l'Église, à travers la puissance de l'esprit-saint, de façon à compléter l'œuvre de Dieu en eux. Antichrist signifie simplement "contre Christ". Le "monde" n'a jamais été appelé à la vérité et il ne lui fut jamais donné l'opportunité d'avoir l'esprit de Dieu habitant "en" eux. Si quelqu'un "œuvre contre" ce dessein, alors il devient antichrist. De ne pas permettre Dieu et Christ de demeurer en nous, dû à notre refus de nous repentir du péché, équivaux à nier la raison pour laquelle Christ est mort pour nous comme notre Pâque (Passover), pour que le Père et le Fils puissent demeurer en nous.

42 (21)    Dieu le Père est Yahweh Elohim et Lui seul a existé éternellement. L'enseignement soutenant que Jésus-Christ a toujours existé est un vestige de l'enseignement Protestant de la trinité. Il n'y a qu'un Dieu Tout Puissant qui a une existence éternelle.



Vérités Prophétisées Révélées Durant Laodicée

43 (22)    Le restant que Dieu réveille, consistera en 10% d'un tiers de ceux qui étaient dans l'Église Universelle de Dieu, avant que l'apostasie commence. Cependant, comme décrit dans la 34ème Vérité, tous n'ont pas acceptés et reçus le réveil de la captivité que Dieu a offert. La prophétie d'Ézéchiel 5 parle aussi bien de la dispersion des nations physiques d'Israël (durant le Jour de l'Éternel) que de l'Israël spirituelle (qui a déjà eu lieu). Cette prophétie ainsi que d'autres, parlent aussi d'une dîme (dix pour cent) d'un tiers de l'Israël physique ainsi que de l'Israël spirituelle, qui survivront comme un restant.

Il est nécessaire de comprendre ce qui est arrivé à l'Église qui fut dispersée, pour pouvoir comprendre ce qui va arriver aux nations dispersées d'Israël, lorsqu'elles connaîtront la destruction d'une grande tribulation. Quand ceci est arrivé à l'Église sur un plan spirituel, cela ne voulait pas dire que les gens furent déracinés et transportés en captivité dans un autre endroit, mais ils furent découragés, brisés et dispersés en conséquence de l'effondrement et de l'échec du gouvernement qui les avait dirigés. Quand le gouvernement et le système économique de ces nations s'écroulera, les gens seront divisés, brisés, en plein désarroi – dispersés – sans la direction, la sécurité, le leadership en qui ils avaient jusque-là placés leur confiance.

Il y a des prophéties qui parlent d'une dîme d'un tiers d'Israël survivant, comme un restant, un vestige. Ces prophéties diffèrent dans leur accomplissement et leurs caractéristiques, parce qu'elles s'appliquent spécifiquement à l'Israël spirituelle, et qu'elles s'appliquent d'une manière différente aux nations physiques dispersées d'Israël.

L'accomplissement de ces prophéties commença avant tout avec l'Église, l'Israël spirituelle, et ce qui lui arriva après l'Apostasie. Il fut offert à dix pour cent d'un tiers de toute l'Église, de faire partie de l'Église restante. Cependant, comme souligné dans la vérité 34 concernant l'Église, tous n'ont pas accepté et reçu l'offre de Dieu de survivre et d'être complètement délivré de la captivité. En raison de ce qu'ils choisirent de faire, et à cause des épreuves et des batailles continues qui suivirent, comme Ézéchiel le déclare que tous seraient renvoyé dans le feu, la majorité écrasante de tous ces gens, choisirent de se rebeller contre l'Église restante, ou de tout simplement de ne pas en faire partie.

Ceux qui ont reçu cette opportunité de faire partie de l'Église restante, ne devraient pas être désorientés avec une promesse séparée de Dieu dans l'Apocalypse, concernant ceux qui faisaient partie de la dispersion après l'Apostasie. Les 10 pour cent d'un tiers, n'ont rien à voir avec la promesse de Dieu de ramener 63000 personnes, qui ont fait partie de l'Église Universelle de Dieu, dans le Millénaire, puisque ceux-ci ne sont pas appelés à être pleinement engagés, pour aucune période significative, dans la communion et en tant que témoin avec le restant que Dieu réveille.

L'histoire et l'objectif de ce que Dieu offre aux nations physiques dispersées d'Israël, est différent dans l'application des 10 pour cent, et du tiers qui est prophétisé sur eux. Ce qui arrivera à l'Israël physique, aura lieu dans le cycle final de la fin-des-temps, et ce sera à ce moment que Dieu promet de sauver un restant. Ceci souligne le nombre de ceux qui auront la possibilité d'être sauvé physiquement pour vivre dans le Millénaire, cependant le nombre final dépendra de chaque individu, et de leur réponse à Dieu. Ce nombre total sera entre un tiers de tout Israël, jusqu'à un minimum de 10 pour cent de ce tiers.

Depuis l'Apostasie, l'Église a connu une grande tribulation spirituelle, qui sera pratiquement finie le 8 novembre 2015. En ce jour-là, le septième et le dernier cycle de 1260 jours depuis l'Apostasie jusqu'au retour du Christ commencera, y compris 50 derniers jours, et ce sera pendant cette période qu'une grande tribulation physique s'abattra sur ce monde.

44 (23)    L'écroulement des États-Unis aura lieu durant la 5ème Trompette du Septième Sceau, et pas durant le 5ème Sceau, comme enseigné auparavant dans l'Église Universelle de Dieu. Cette compréhension vint lorsque Dieu révéla que les quatre premiers Sceau de l'Apocalypse concernaient l'Église et non pas le monde.

45 (24)    Ce ne sont pas tous les membres baptisés, ni un grand nombre parmi le restant de l'Église, qui feront partie des 144 000. L'étape finale qui consiste à la sélection de ceux qui restent à être marqués du sceau parmi ceux qui sont toujours en vie (étape qui a commencé à la Fête des Trompettes de 2008) représentée par la prophétie des 1335 jours de Daniel, a pris fin à la Pentecôte de 2012. Les quelques-uns toujours en vie et "sélectionnés – élus" à cette date et qui ensuite seront marqués du sceau, seront ressuscités (changés) en Elohim au retour de Christ.

La plus grande majorité de ceux qui sont dans l'Église de Dieu continueront leur vie physique dans la période millénaire. Ils constitueront une continuation de l'Église de Dieu dans ce nouvel âge. Un grand nombre de gens nouveaux s'ajouteront à l'Église durant le "dernier" Jour du Seigneur. One fois que la Cinquième Trompette du Septième Sceau commencera son accomplissement physique, Dieu commencera à réveiller un grand nombre de ceux qui avaient fait partie de la dispersion de l'Église Universelle de Dieu après l'Apostasie.

46 (25)    L'Église de Dieu PKG (préparer pour le Royaume de Dieu) et la seule organisation physique avec laquelle Dieu œuvre en cette fin-des-temps. Dieu a toujours travaillé à travers une méthode de gouvernement hiérarchique, spécialement dans cette fin-des-temps. Il y eut un apôtre de fin-des-temps durant l’ère de Philadelphie, et cet apôtre conduisit la seule organisation physique avec laquelle Dieu œuvra pour Son Église. De la même manière, il y a un apôtre qui mène l'Église de Dieu aujourd'hui.

47 (26)    Dieu a révélé la durée réelle du "jour" prophétique, pendant laquelle les sept fléaux de la Septième Trompette (les Sept Derniers Fléaux) seront déversés sur la terre. Ce "jour prophétique" consiste en "cinquante jours", qui conduiront, et qui finalement accompliront, la venue de Christ à la Pentecôte de 2019. Seul Dieu peut révéler la durée d'un "jour prophétique" spécifique. Dieu a réservé deux dates possibles pour la venue de Christ comme Roi des rois. La première date possible pour la venue de Christ était la Pentecôte de 2012, et Dieu a révélé que le "jour prophétique" pendant lequel serait déversé les Sept Derniers Fléaux, aurait littéralement eu lieu durant ce jour de Pentecôte. Puisque l'objectif des fléaux est de "détruire ceux qui détruisent la terre", Dieu a révélé que plus de 3.5 milliards de gens auraient été détruits en ce seul jour, si l'événements avaient eu lieu en 2012.

Cependant, Dieu a retardé la venue de Son Fils, d'exactement sept ans, et Il a maintenant révélé que la durée de ce "jour prophétique", qui conduit à la venue de Christ, a aussi changé. Ce "jour prophétique" durant lequel les Sept Fléaux seront déversés, sera accompli pendant les derniers 50 jours, qui finiront à la Pentecôte de 2019, quand Christ reviendra.

Dieu a révélé qu'Il étant une grande miséricorde envers l'humanité, en déplaçant la venue de Son Fils d'exactement sept ans, jusqu'à 2019. Dieu est à l'œuvre pour donner à l'humanité une plus grande chance de pouvoir L'écouter, et pour changer le cours de leur autodestruction, afin qu'ils puissent être sauvés et gardés vivants. Cette miséricorde est aussi amplifiée par le fait que Dieu a prolongé la durée du "jour prophétique", pour que les Sept Derniers Fléaux soient maintenant déversés au cours d'une période exacte de 50 jours. Puisque Dieu change la manière par laquelle les fléaux seront déversés, d'un seul jour a une période de 50 jours, plusieurs millions de personnes supplémentaires pourront avoir la possibilité d'être sauvés, pour vivre dans le règne Millénaire de Christ.

Comme déjà déclaré, seul Dieu peut révéler la définition précise d'un "jour prophétique" donné. Plusieurs exemples montrent qu'un jour prophétique est égal à une année dans son accomplissement réel. Quand nous regardons la semaine de sept-jours, Dieu révèle que chaque "jour" est comme mille ans, dans Son plan de 7000-ans donné à l'humanité pour se propager, et pour continuer dans la phase suivante incroyable de Son grand plan de salut. Dans cet exemple d'un jour prophétique représentant 1000 ans, le Sabbat du septième jour est équivalent aux 1000-ans du règne de Jésus-Christ.

Un autre exemple bien connu d'un "jour prophétique", est celui qui est révélé dans le jour saint annuel du Dernier Grand Jour. Dieu montre dans ce "jour prophétique", une autre durée spécifique de temps. C'est une période qui durera 100 ans, et qui viendra immédiatement après le règne Millénaire (1000-ans) de Jésus-Christ sur la terre.

La durée réelle d'un "jour prophétique" peut varier selon le propos et l'objectif de Dieu, et seul Dieu peut en révéler la durée.

48 (27)    Les deux témoins de fin-des-temps (deux prophètes de Dieu de fin-des-temps) ont déjà été révélés. Un grand nombre, dans l'Eglise qui fut dispersée, les rejetteront car ils ne sont pas ceux à qui ils s'attendent ou ceux qu'ils veulent qu'ils soient. Ils rejettent l'idée que l'un des deux pourrait être une femme, ou que les deux pourraient être mari et femme.

49 (28)    Les Sept Tonnerres ont été révélés et arriveront précisément comme prédit. Comme déclaré dans les sermons et dans 2008 – Le Témoignage Final de Dieu, tous ces tonnerres commencèrent lors de la période du Sixième Sceau. Ils continueront de s'accomplir avec une ampleur croissante durant la période du Septième Sceau. Ces tonnerres sont:

1) Terreur de Guerre: Le 11 septembre 2001 (9/11) est le jour de l'ouverture du 6ème Sceau (tous les 7 bâtiments du Trade Centre de New York furent détruits) et fut le commencement des Sept Tonnerres.

2) Tremblements de Terre: En relation avec ça, sont les ras de marrés et les volcans.

3) Météo Anormale: Associé à cela sont les inondations, les glissements de terrain, les feux de forêt et les pertes agricoles.

4) Bouleversement Économique Global.

5) Mort additionnée aux destructions (divisée en trois phases séparées et dans un ordre aléatoire).

6) Une révélation croissante des deux témoins de fin-des-temps de Dieu, aussi-bien dans l'Église qui fut dispersée, que dans le monde.

7) Une révélation accélérée de Dieu envers l'homme, dans l'Église qui fut dispersée, ainsi que dans le monde.



La 50ème Vérité

Cette vérité est la révélation que Dieu a donnée du minutage réel qui conduit au retour de Jésus-Christ. L'Église de Dieu a longtemps cru que Jésus, en Roi des rois, reviendrait le jour de la Fête des Trompettes. Cela n'est pas vrai! Dieu a réservé cette révélation pour la donner dans cette fin-des-temps, juste avant la date qui annonce réellement la venue de Son Fils, pour régner sur toute la terre.

Dieu aurait pu révéler cette vérité à n'importe quel moment, et il a toujours été en Son pouvoir et Sa prérogative de le faire quand Il le décide. Dieu avait donné à l'Église une partie de ce qui était nécessaire pour comprendre la signification de la Fête des Trompettes, mais pas tout. Dieu a maintenant donné à l'Église de comprendre les raisons pour lesquelles Il a choisi de révéler cette grande vérité juste avant le jour des Trompettes de 2008.

1) Cela fait partie du processus continuel qui consiste à souligner la distinction entre l'Église (l'organisation physique réelle où le corps spirituel de l'Église est nourri et conduit, à travers lequel Dieu œuvre), et toutes les autres organisations dispersées de l'Église (avec qui Dieu n'œuvre plus).

2) Ceci fut retenu jusqu'à maintenant, parce qu'il y a une bataille spirituelle continuelle contre Satan et ses démons. Satan et les démons savent que leur temps de règne est presque fini et qu'ils se verront enfermés loin de la présence des humains pour 1000 ans, mais ils n'ont pas complètement connu ce que comprend ce minutage exact. Dieu est sur le point d'exposer Satan et le monde des démons pour le mal absolu qu'ils représentent.

3) Dieu va aussi révéler l'esprit et le comportement perverti de tous ceux qui se moquent de Lui, de Son Église et de Ses serviteurs. Ceux qui raillent, critiquent, ridiculisent et se moquent de l'Église de Dieu, se sont servis de l'occasion de cette révélation, trouvant à redire sur l'Église de Dieu, pour avoir changé les doctrines (comme ils le voient) et le minutage, de façon à mieux satisfaire leurs propres besoins de mentir. Follement et inconsciemment, ces critiques se mettent eux-mêmes dans la position de juger Dieu. Ce dont ils se moquent est la chose même qui finira par être utilisée pour se moquer d'eux. Dieu révèle le genre de haine qui a existé dans le cœur des hommes et des femmes envers Lui et Son peuple, pour maintenant près de 6000 ans.

4) En relation directe avec le point précédent, la chose même dont se servent les railleurs et les moqueurs pour discréditer le prophète de fin-des-temps de Dieu et Ses deux témoins, est la chose même que Dieu utilisera (de manière plus puissante) pour prouver qui sont ceux à travers qui Il œuvre. En réalité, l'accomplissement de la 50ème Vérité sera une grande preuve de qui sont les vrais serviteurs de Dieu et les événements qui révèlent l'accomplissement de cette vérité, plongeront les moqueurs et les railleurs dans la honte.

Pendant longtemps, il fut entendu que la Fête des Trompettes était au pluriel (un retentissement de plusieurs trompettes) et non pas le retentissement d'une seule trompette, qui toutes annoncent et contribuent à nous rapprocher de l'accomplissement du retour de Jésus-Christ comme Roi des rois. Dieu a réservé la Fête des Trompettes de 2008, pour être le jour de l'annonce officielle à Son peuple, que le compte à rebours final tant attendu pour la venue de Jésus-Christ, avait commencé.

La Révélation du Minutage
Le moment unique de la Fête des Trompettes de 2008 à une signification très importante. La première indication d'importance sur le minutage est contenue dans 2 Thessaloniciens 2 et nous enseigne, par les prophéties de fin-des-temps, qu'un dirigeant physique de l'Église sur terre trahirait Jésus-Christ. La révélation de cet homme révélerait à l'Église que la fin-des-temps était arrivée et que le Premier Sceau de l'Apocalypse avait été ouvert. Cet homme, qui trahirait le gouvernement de Dieu, serait connu comme "l'homme du péché" et "le fils de perdition".

Comme traité dans la littérature de l'Église et les sermons, Dieu révéla qui était cet homme, par un jugement de mort contenu dans cette révélation. Ce jugement fut révélé par le nombre 40 (signifiant le jugement de Dieu) multiplié par les sept jours de la semaine. Du moment de la trahison de cet homme jusqu'au moment où il mourut, il se passa exactement 280 jours. Quand Joe Tkach, père, donna son sermon condamnant les lois de Dieu les plus fondamentales, et tout de suite après avoir fini cette trahison de Dieu et de Jésus-Christ, il mourut exactement 280 jours plus tard, à l'heure même où il avait fini d'annoncer sa trahison. Ce minutage était la révélation de Dieu nous montrant qui était le fils de perdition et l'homme du péché.

En conséquence de cette révélation, Dieu montra qu'Il utilise cette même période de jugement pour révéler la fin à venir du règne du fils de perdition originel – Satan. Dans une création spirituelle, les anges sont aussi appelés les "fils de Dieu". Satan (sous le nom de Lucifer), trahit Dieu et emmena avec lui un tiers des anges (maintenant des démons) dans sa rébellion contre Dieu. Dieu a un plan qui inclus la révocation de Satan et de son influence sur la terre. Au retour de Jésus-Christ, Satan et les démons seront emprisonnés pour près de 1000 ans et séparés de la présence de Dieu et de l'humanité durant cette période.

La révélation de ce minutage est en rapport direct avec la Fête des Trompettes de 2008. C'est en effet la date qui annonce la dernière étape durant laquelle Dieu déterminera qui sera parmi les derniers "élus" à être marqués du sceau. Le marquage du sceau de tous les 144 000 sera alors accompli lorsque les événements catastrophiques déclenchés par le retentissement des quatre premières trompettes commenceront.

La chose que Satan déteste le plus dans le plan de Dieu, c'est la Famille de Dieu – Élohim. Les premiers parmi toutes les familles de l'humanité à faire partie de cette Famille, seront les 144 000 qui ont été rachetés de la terre et viendront avec Jésus-Christ à son retour sur la terre.

Le moment où aura lieu la première étape du jugement de Satan (d'être révoqué de son règne sur terre) est révélé par le compte à rebours même qui annonce Celui qui le révoquera (révoquera Satan) du pouvoir et s'emparera du règne sur toute la terre – Jésus-Christ. Ce moment c'est ce jour-là – la Fête des Trompettes de 2008. Suivit rapidement par l'ouverture du Septième et dernier Sceau de l'Apocalypse, après quoi viennent le retentissement de la Première Trompette et des six qui vont suivre, qui conduiront toutes aux évènements qui concluront leur accomplissement total ainsi que le retentissement final de la Septième Trompette, le jour même où Jésus-Christ commencera son retour comme Roi des rois.

La période de jugement utilisée pour révéler le fils de perdition à l'Église de Dieu (280 jours) est la même période que Dieu utilise pour révéler le dernier compte à rebours de la fin du règne de Satan sur terre. Le seul jour que Satan a le plus utilisé pour se glorifier lui-même dans la supercherie est la fausse fête religieuse de Noël. De Noël en 2007, jusqu'au jour de la Fête des Trompettes en 2008, il y a exactement 280 jours (40 x 7). Ceci annonce la fin prochaine du règne de Satan qui était le fils de perdition originel.

La Fête des Trompettes de 2008 était le jour de l'annonce de la dernière étape pour la sélection de ceux qui seront comptés pour le marquage final du sceau de tous ceux qui feront partie du compte des 144 000, qui viendront avec Jésus-Christ pour établir le règne du Royaume de Dieu sur terre. Les 144 000 régneront avec Jésus-Christ et le règne de Satan sur cette terre n'existera plus. Cette période finale et dernière étape qui s'étend jusqu'à l'établissement total de tous ceux qui doivent être "élus" pour être parmi les 144 000 du Royaume de Dieu, est décrite dans Daniel: "Bienheureux celui qui attendra et qui arrivera au mille trois cent trente-cinquième jour!"

À la fin des 1335 jours, les 144 000 sont réellement bénis, car Dieu commence à faire en sorte que Son peuple – les "derniers" élus qui seront marqués du sceau – tiennent ferme durant le "jour" – "le moment" qui suit (le dernier "Jour du Seigneur" prophétique – les derniers 50 jours jusqu'au retour de Christ sur terre) pendant lesquels les 144 000 se verront donnés la vie d'esprit. Pendant 6000 ans, ceux qui ont été appelés, élus et marqués du sceau pour être parmi les 144 000 ont souffert énormément aux mains de l'humanité. Maintenant, en ce dernier "jour" ou "dernière période de 50 jours", Dieu va intervenir dans "les affaires de toute l'humanité" pour distribuer; récompense, rétribution et justification, par égard pour tout Son peuple qui a souffert au cours des siècles.

Le "Jour du Seigneur" qui suit les 1335 jours de la prophétie de Daniel, contient une dualité dans sa signification, tout comme beaucoup d'autres comptes rendus prophétiques contiennent des dualités. Le "premier" Jour du Seigneur prophétique est d'une durée d'un an. Le "second" Jour du Seigneur prophétique est une période précise de 50 jours correspondant au compte qui mène à la Pentecôte, commençant le jour de l'offrande de la gerbe agitée, jusqu'au moment où les pains agités étaient offerts devant Dieu.

Ces époques prophétiques mentionnées dans les prophéties comme le "Jour du Seigneur" sont aussi appelées "année (ou "période") de récompense (de rétribution)" et "année (ou "période") de justification".

Le premier "Jour du Seigneur" est centré sur la finition des prémices dans le plan de Dieu et sur ceux qui en ont été rejetés. Il est centré sur le Jour Saint qui représente les prémices, puisque cette première "année de récompense" a commencé à la Pentecôte de 2012 et a pris fin à la Pentecôte 2013. Ce premier jour prophétique était pour l'Église même de Dieu. Pendant cette période, l'Église fut lancée dans une période de mesurage du Temple, décrite dans Apocalypse 11. C'est à cette époque que Dieu commença tout d'abord à clairement révéler le commencement d'un nettoyage du Temple avec ceux qui avaient été rejetés et ne feraient pas partie des 144 000. C'était particulièrement vrai pour ceux qui tenaient des positions de responsabilité dans l'Église de Dieu. C'est là où a commencé la plus importante partie du mesurage du Temple.

Le deuxième "Jour du Seigneur", qui est une période prophétique exacte de 50 jours, est la dernière période qui conduira au jour-même où Jésus-Christ se tiendra à nouveau sur le Mont des Oliviers à son retour. C'est une "période" pour la récompense (rétribution) de Dieu et Sa justification, alors qu'Il abolie le règne autonome de l'homme pour introduire et établir le règne de Son Royaume pendant les 1100 ans qui vont suivre. C'est le "dernier" Jour du Seigneur prophétique, lorsque tous les 144 000 ayant été marqués du sceau, seront ressuscités pour revenir avec Jésus-Christ et régner avec lui dans ce Royaume.

(Pour toutes informations sur ce sujet, voir l'article Quatre Année et Demie Extraordinaires.)



Vérités Supplémentaires Révélées

Dieu continue à révéler des vérités à Son Église de fin-des-temps, afin qu'une restauration de toutes choses puisse avoir lieu avec le retour de Jésus-Christ.

51 (1)    Dieu a révélé l'identité de l'Élie qui doit venir. Faisant partie de cette révélation, Dieu a clarifié que Jean le Baptiste était un "genre" de l'Élie qui doit venir et que Herbert W. Armstrong était aussi un "genre" de l'Élie qui doit venir. La totalité finale de ce rôle (en un genre) est accompli par le porte-parole des deux témoins de fin-des-temps. En tant que prophète de fin-des-temps et apôtre durant cette période de fin-des-temps, Ronald Weinland est le troisième et le dernier accomplissement d'un "genre" de l'Élie qui doit venir, avant que Jésus-Christ revienne comme Roi des rois. Au cours des 2000 ans passés, il y a eu trois personnes qui ont accompli, en partie (comme un genre), le dessein de "l'Élie qui doit venir", mais Jésus-Christ accomplira ce rôle dans sa totalité.

52 (2)    Dieu restaure la connaissance concernant la place légitime de la femme dans la famille. Cela implique le commencement d'un retrait profond de la malédiction placée sur la femme, depuis le commencement, et qui était le résultat du péché.

53 (3)    L'ordination des femmes dans l'Église. Avec la révélation de la 52ème vérité, Dieu continu à révéler le rôle légitime des femmes avec la 53ème vérité, en montrant que Dieu a, dans le passé et continuera à travailler avec et à travers les femmes, pour aider à préparer le chemin pour le retour de Jésus-Christ, et pour accomplir une rupture des liens pour toute l'humanité.

54 (4)    Il y a une fin à l'existence de Satan. Son châtiment est la mort éternelle, ne jamais revenir à la vie.

Certains ont cru que puisque les êtres angéliques sont composés d'esprit, ils ne peuvent pas cesser d'exister, alors ils sont des êtres éternels. Les êtres angéliques peuvent cesser d'exister. Le seul être angélique que Dieu a formellement jugé, à travers les écritures, est celui qui fut créé au commencement comme Lucifer, mais qui maintenant porte les noms de Satan et le Diable.

55 (5)    Dieu créa les anges composés d'une essence d'esprit et leur donna la vie (vie d'esprit), cependant ils n'ont pas la vie indépendamment inhérente à eux-mêmes. Ils sont soutenus par Dieu, et seul Dieu a la vie immortelle, indépendante, inhérente à Lui-même. Il est aussi nécessaire de comprendre qu'à leur création (bien que les anges reçurent une vie soutenu par l'esprit), le saint esprit ne leur fut jamais donné, ainsi qu'ils n'y ont eu jamais accès.

56 (6)    Dieu créa le bien et le mal, mais pour comprendre "comment", implique de comprendre pourquoi Dieu donna aux êtres humains et angéliques, le libre arbitre indépendant, séparé de Lui-même, comme des agents moraux libres.

La voie de Dieu est la voie de tout bien vivant, produisant la seule paix véritable qui existe dans toute bonne relation. En révélant (montrant, enseignant) "cette voie – la voie de la paix", le mal fut créé. Cela arriva parce que "dans" ceux qui furent créés, existait le choix de suivre une voie de vie différente de la voie de paix que Dieu avait révélé. Lorsqu’un être quelconque de la création de Dieu choisi une manière (voie) de vivre différente de la voie de paix qu'Il a montré (donné), alors le mal est créé.

57 (7)    Par la puissance de l'esprit-saint, Dieu Tout-Puissant "habitera" DANS Sa Famille pour la vie éternelle, et ils habiteront toujours EN Lui. Cela sera accompli par la puissance de l'esprit-saint qui émane de Dieu et cela ne cessera jamais de "venir dans" les vies de tous ceux qui sont dans la Famille Divine. Ce sera un processus perpétuel et continuel pour la vie éternelle.

Une fois engendré du saint-esprit de Dieu, le flot de l'esprit-saint peut être réprimé et complètement éliminé (coupé) de la vie d'une personne engendrée.

Dieu habite (demeure, vit) DANS la vie des personnes engendrées de l'esprit (une personne de l'esprit-saint) et ainsi, elles demeurent EN Lui. Par la puissance de l'esprit-saint, la vie (la nature, la vérité, la Parole, le monde de vie) de Dieu commence à habiter dans la vie d'une personne engendrée (dans l'essence d'esprit donnée à un esprit humain), aidant à changer sa façon même de penser et de vivre, d’égoïste et plein d'orgueil à plein d'amour et d'égard pour les autres. Cependant cette puissance est réprimée et parfois coupée à cause du péché, car Dieu n'habitera pas dans le péché. Une fois la vie d'esprit donnée, après une résurrection de la mort (ou la résurrection d'une vie physique) à une vie d'esprit, ce processus de Dieu habitant dans la vie d'une personne "née" (qui n'est plus engendrée), et elle en Lui, ne cessera jamais ni ne sera interrompu, mais sera perpétuel et continuel dans la vie éternelle.

Chaque membre né dans la Famille Divine, possède des pensées et des raisonnements indépendants, mais chacun est parfaitement unifié en dessein, en volonté et en un mode de vie à travers la puissance de l'esprit-saint, qui demeurera pour toujours en eux (qui émane de Dieu continuellement – qui en est la source). C'est Dieu "habitant pour toujours" dans chaque membre, qui fait de la famille de Dieu une réalité, d'"une" façon parfaitement unifiée.

Index
Vérités Restantes à la Fin de Sardes
Vérités Révélées Durant Philadelphie
Vérités Révélées Durant Laodicée
Vérités Prophétisées Révélées Durant Laodicée
La 50ème Vérité
Vérités Supplémentaires Révélées
Top